Pensez à l’assurance temporaire habitation après votre diagnostic !

Dans la même optique qu’une assurance provisoire pour automobile, l’assurance habitation temporaire répond à un besoin spécifique et de durée limitée. Il s’agit d’une autre nouveauté dans le domaine de l’assurance, dont le régime ne diffère pas tellement, sauf en termes de période de couverture, de l’assurance habitation classique.

Assurance habitation temporaire, pourquoi et pour qui ?

Souscrire une assurance multirisques classique peut parfois être désavantageux, notamment quand on est sûr qu’il ne se passera rien toute l’année. En souscrivant une assurance temporaire habitation, on est loin de ce sentiment de sous-utilisation, sachant que la couverture correspond pile au besoin. Cette formule peut être accordée à tout profil de demandeurs, mais comme tout produit, l’assurance habitation temporaire est spécialement conçue pour des circonstances spécifiques. En d’autres termes, il s’agit d’une couverture à usage momentané, pour des situations de courte durée qu’elles soient répétitives ou occasionnelles. L’assurance habitation temporaire est proposée de la même manière à propriétaires loueurs ou locataires temporaires.

Garanties de l’assurance habitation temporaire.

Différemment d’autres formes d’assurance de courte durée, l’assurance tempo habitation peut offrir toutes les garanties offertes via un contrat classique. L’assuré temporaire peut ainsi choisir, en dehors de la garantie Responsabilité civile (toujours recommandée plus pour le locataire que pour le propriétaire) avec laquelle il pourra indemniser des victimes d’éventuels sinistres causés par et dans le logement, il pourra demander à couvrir ses biens :

  • Une garantie dégâts des eaux
  • Une garantie incendie
  • Une garantie vol (avec effraction)
  • Une garantie catastrophe naturelle, etc.

Dans le cas particulier d’une location saisonnière, le contrat comporte souvent déjà une couverture par l’assurance du propriétaire, laquelle peut couvrir entièrement la location et évite au propriétaire de se retourner contre le locataire (clause d’abandon de recours). Il peut néanmoins arriver que le propriétaire n’ait souscrit aucune assurance. Dans ce cas, l’assuré pourra étendre sa propre assurance multirisque en y ajoutant ce qu’on appelle « garantie villégiature » le couvrant sur la durée de son séjour.

Comment souscrire une assurance habitation temporaire ?

Ce type de contrats est donc accessible via son propre contrat d’assurance classique. Mais souvent, il est aussi préférable de s’adresser à un établissement spécifique proposant l’assurance habitation temporaire, pour des raisons de praticité. Le souscripteur peut choisir une période pouvant aller jusqu’à 90 jours selon le fournisseur de couverture temporaire habitation. Ce type de contrats de courte durée peut être souscrit directement sur le site web d’un courtier ou d’une compagnie d’assurance, via un module de souscription automatisé. Auparavant, le souscripteur peut aussi passer par des comparateurs d’assurance habitation temporaire, pour détecter la meilleure offre en termes de rapport qualité-prix.